A PROXIMITE

La cascade de la Vallière à Ceyzériat

Elle est visible dans un petit parc aménagé de la ville. Pour y accéder , vous devez vous garer sur le chemin du Colombier à proximité de l’école primaire. Vous prendrez ensuite à pied le chemin de la roche qui vous mènera par un escalier au pied de la Cascade de la Vallière.

Le site est riche en histoire car la cascade est située à proximité d’une grotte dont l’écrivain Alexandre Dumas s’est inspiré dans son livre Les Compagnons de Jéhu édité en 1857.

La cascade en elle même, est une petite chute avec peu de débit mais la visite de la grotte vaut le détour.

Photo de Cascades de France

La plaine tonique à Montrevel En bresse

Situé en pleine nature, le site a été conçu pour des séjours en famille inoubliables ! Qui ne serait pas tenté par des vacances les pieds dans l’eau, entre lac et centre aquatique ?

95ha d’eau pour vous rafraîchir

250m de plage sablée et surveillée

23 activités sur terre et sur l’eau

5 bassins au centre aquatique

100m² minimum par emplacement

Carré tonique – piscines surveillées
Plage de sable
Activité sportive

Plus d’informations sur le site internet : https://www.laplainetonique.com/

Le Parc des Oiseaux à Villars les Dombes

Un concept unique pour observer des oiseaux sauvages et des oiseaux du monde.

La collection du Parc est la plus importante et la plus diversifiée que vous pourrez observer en Europe !

Elle compte plus de 60 espèces inscrites au Livre Rouge des Espèces menacées dans la nature ; nous contribuons activement à plusieurs programmes de conservation exemplaires.

Ne manquez pas le spectacle incroyable qui vous en mettra plein la vue !

Spectacle
Les Loris

Plus d’infos sur le site internet : https://www.parcdesoiseaux.com/

Venez visiter l’apothicairerie

Une visite pour entrer de plain-pied dans la chimie des siècles passés : l’arrière-boutique et l’officine exposent de riches collections de faïences et de verrines dont la plupart contiennent encore plantes et substances curatives, le tout dans un bel écrin (boiseries à la charnière entre les styles Louis XV et Louis XVI).

Parking sur la voirie ou sur le site du monastère de Brou à 5 minutes à pied (pas d’accès au parking intérieur de l’hôtel-Dieu).

Réservation en ligne ou à l’accueil de l’Office de tourisme obligatoires, places limitées.

En savoir plus

Le Monastère Royal de brou

Mausolée de l’amour, véritable Taj Mahal bressan, le monastère royal de Brou fascine, tant par la beauté et la finesse de son architecture que par son histoire. Voici le chef-d’œuvre d’une fille d’empereur, d’une grande princesse de l’Europe du XVIe siècle.

Le Monastère de Brou

Les étangs de la Dombes

Alter ego de la Sologne, la Dombes compte aujourd’hui pas moins de 1 100 étangs, déployés sur 11 200 hectares. A l’origine, la vocation d’un étang était le drainage des cultures et la pisciculture. Et ce n’est qu’à partir du XIe siècle que les hommes apprirent progressivement, grâce aux étangs, à tirer parti de terres jusqu’alors inhospitalières.

Découvrir les étangs : lien vers le site internet

Pêche en Dombes

– – – – – – –

Un petit peu plus loin… mais qui valent le détour !

Les images suivantes viennent du site de l’Office du Tourisme que nous vous invitons à consulter : Bourg En Bresse Destinations

Le Viaduc de Cize-Bolozon

Pour les promeneurs le viaduc de Cize-Bolozon, à environ 25 km à l’est de Bourg-en-Bresse, est une surprise admirable. Certes ce n’est pas Millau, mais son élégance jetée sur la rivière d’Ain fait immanquablement son effet.

Cet ouvrage d’art, implanté sur les premiers contreforts des Montagnes du Jura, est devenu un emblème de notre destination. On le retrouve dans tous les beaux livres photographiques de la région. C’est aussi la vedette des cartes postales que vous ne manquerez de vous procurer lors d’une balade dans le cœur historique de Bourg-en-Bresse.

En savoir plus

Les empreintes de dinosaures de Villette

Ces dizaines d’empreintes sont datées de 150 millions d’années. Elles correspondent au déplacement de sauropodes, des diplodocus ou des brontosaures, c’est-à-dire de grands herbivores d’une vingtaine de tonnes. Le poids des animaux a laissé des marques notables dans la boue, comme des bourrelets de 35-40 centimètres de diamètre. Parfois, on distingue même les doigts !

En savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

Site de l'AMRF
Accessibilité