Les nouvelles du coin…

Le Petit Phil rouge est au village

Les petites scènes vertes ont élu domicile à Montracol et c’est tant mieux !

Le spectacle qui va être proposé à plus de 1300 enfants des écoles du village et des environs  est de haute qualité. Ce conte adapté à la curiosité des enfants à partir de 4 ans raconte avec folie et émotion le chemin vers la maturité.. 11 séances sont proposées aux  scolaires  et le mercredi 16 janvier à 15h et le samedi 19 janvier à 17h les séances sont tout public. Marie Claude qui a rencontré l’équipe du théâtre est formelle : «  Ce conte, rock et graffiti , porté par quelques notes de guitare live et un univers pictural conseillé à partir de 4 ans s’adresse à tout le monde ; Quel que soit votre âge n’hésitez pas une seconde,  ce spectacle vous ravira ».


VOEUX 2019

 

Le 1er adjoint David Lafont a tout d’abord présenté ses vœux au maire Thierry Druguet en faisant un état des lieux de la commune au 31 décembre 2018. Commune dont la population est toujours en augmentation ce qui a permis d’annoncer le recensement du 17 janvier au 16 février. Le maire a commencé par saluer chaleureusement tous les élus qui ont répondu à son invitation. Ne revenant pas sur le bilan communal il fait le tour des inquiétudes que ressentent toutes les communes rurales et plus largement tout un chacun au niveau national. « Pour 2019 si certains projets prendront forme il ne faut pas oublier que c’est le financement qui reste maître d’œuvre  donc nous sommes contraints d’envisager un étalement dans le temps.  Cependant il nous faut être inventifs et offensifs et préparer l’avenir. Un terrain est en cours d’acquisition qui permettra dans un premier temps l’agrandissement du parking de la salle polyvalente ; un nouveau lotissement de 15 maisons va voir le jour route de Montcet ce qui assure un avenir à nos écoles. A partir de janvier 2019 il y aura une modification de l’éclairage public avec extinction de 23h à 5h» a-t-il déclaré. Parmi les nombreux remerciements ceux adressés au corps de pompiers volontaires a été particulièrement chaleureux et Le Maire en a profité pour remettre la médaille d’honneur de bronze à Didier Bastide et le galon 1ere classe pour la réussite à sa formation à Johan Michel.


Et on a chanté et on a dansé à la Marpa!

A la Marpa ( maison d’accueil rural pour l’autonomie)de Montracol  on n’a pas attendu le 25 pour inviter le père Noel.  Aujourd’hui c’était fête !  La décoration florale du lieu et des tables était à la hauteur du repas et de l’animation. Pour cela l’accordéoniste a su mettre l’ambiance et de nombreux résidents ont chanté ou mieux se sont ainsi retrouvés sur la piste de danse. Isabelle directrice de l’établissement n’a pas manqué, en souhaitant de bonnes fêtes de fin d’année à tous, de remercier Bernard Quivet le président et son équipe d « art floral » de St André sur vieux jonc.


Un Père Noël en chasse un autre

Que de pères Noël à Montracol ! Jeudi il venait directement du pôle Nord en calèche accompagné d’un cheval à ses côtés qui devait être trop fatigué pour continuer de trotter, il s’est arrêté dans la cour de l’école maternelle, où régnait une grande effervescence.Ensuite, les petits loupiots qui fréquentent la cantine ont eu beaucoup de bonheur en constatant vendredi qu’il s’était invité au repas de Noël à la salle polyvalente, Pour l’occasion l’association intercommunale des restaurants scolaires a mis les petits plats dans les grands afin d’offrir un vrai repas de Noël financé par les manifestations de l’année. Là aussi l’excitation était au maximum, les enfants de 3 à 6 ans n’étaient pas avares de commentaires:” Moi je crois que n’est pas le même il y a beaucoup de faux en ce moment ! “dit avec sérieux un petit bout d’chou en avalant son dessert.


Lampions et musique dans le village

Un grand bravo au comité des fêtes ( MLA ) qui a assuré le succès de la fête des lumières et a entrainé dans son spectacle aux flambeaux une centaine de personnes . Le départ de la Maison d’Accueil et de Résidence Pour l’Autonomie a permis aux résidents d’assister au démarrage du spectacle. Certes cette année te temps était peu avenant mais il en faut plus pour rebuter les enfants. Les lumignons brillaient dans la nuit et la déambulation musicale orchestrée par le groupe d’Hervé Humbert le « band in black » a su réchauffer les cœurs et les corps ! A l’arrivée à la salle polyvalente les plus jeunes se sont jetés sur les crêpes, préparées par les bénévoles, et les boissons, tandis que parents, grands-parents et amis se sont régalés avec le vin chaud et les tartines de fromage fort. « Cette année l’aide du sou des écoles a été fort appréciée tout comme le nombre important d’enfants » précise le président Gilles Agius .


Inquiétude vendredi soir au village !

Les quelques personnes passant par-là vers 20h hier soir ont été surpris à la vue de 4 véhicules de pompiers. Un important dégagement de fumée se voyait premier étage de l’ancienne mairie et on pouvait apercevoir une personne au sol .
En fait pas de panique,c’était un exercice organisé conjointement par le CPINI* de Montracol et le CIS de Bourg-en-Bresse.Les sapeurs-pompiers des deux centres ont pu travailler ensemble dans le cadre d’une réponse à une situation évoluant défavorablement. Ce travail en commun a été l’occasion pour nous de prendre la mesure de nôtre rôle en qualité de premiers intervenants dans l’attente de moyens humains et matériels plus conséquents.Un retour d’expérience a clôturé cet exercice permettant à chacun d’en tirer les enseignements à partir des points positifs et des points à améliorer observés et commentés par un officier du Service Formation du SDIS.” précise Lionel Sonnery chef de corps de Montracol.

CPINI* Centre de Première Intervention Non Intégré;CIS Centre d’Intervention et de Secours


Repas pour les ainés offert par le Comité Communal d’Action Sociale

Dans son allocution axée sur la convivialité, Thierry Druguet, maire remerciait les 50 convives présents à ce rendez-vous festif de fin d’année offert aux plus de 75 ans. il rappelle à tous que le Comité Comité d’Action Sociale œuvre dans la commune pour les plus jeunes grâce à une participation aux centres de loisirs et à une participation aux séjours scolaires à l’étranger, et offre aux ainés un repas ou un colis de fin d’année. « Ce repas qui se veut convivial donne à chacun l’occasion de se rencontrer, d’échanger les souvenirs ou simplement faire connaissance. Et je vous attends tous en fin de repas pour partager vos talents de chanteurs » a conclu Thierry. Les doyens Mme Caly et M. Gonin reçurent respectivement des fleurs et une bouteille. En fin de repas le maire donna l’exemple en emportant les anciens sur les traces de leur jeunesse avec « étoile des neiges » !

 

 

 


Le boudin de Mont’sou

Entre le village de Montracol, le village de Montcet et l’Etoile ce n’est pas moins de 240 kg qui étaient proposés ainsi que les pommes d’un producteur local. Pour cela une équipe d’une quinzaine d’hommes bénévoles a œuvré de 20h à 5h30 du matin reliés ensuite par les dames sur les points de vente. Une organisation sans faille, qui demande une grande énergie et un engagement local à la hauteur des résultats . Le but : que les enfants du RPI puissent  profiter de belles sorties et de matériel de loisirs.


Le Beaujolais nouveau à la MARPA

Ce jeudi 15 novembre à la Maison d’accueil rural de Montracol c’était repas de fête! c’est dans une magnifique ambiance que le beaujolais a été sublimé ! Pour l’occasion la directrice Isabelle Ferret a invité tous ceux qui participent plus ou moins directement à la vie de cet établissement : personnel infirmier, élus, entreprises et amis.. Et la dégustation qui précédait le repas était accompagnée d’un os à moelle, comme autrefois : nostalgie et régal pour beaucoup. Filou a su mettre l’ambiance avec ses chansons, magnifique journée pour les résidents et les amis…

 


Une commémoration particulière

Cette commémoration du 11 novembre restera dans le souvenir des élus d’aujourd’hui, tant par sa qualité que par le nombre d’enfants présents. Thierry Druguet, maire, a remercié chaleureusement tous ceux qui ont participé à la cérémonie, qui ont amené leurs enfants et qui se sont rendus ensuite à l’exposition : “vraiment je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de monde ; cette exposition est un travail préparé depuis des mois voire des années. Christophe Joly conseiller municipal m’a beaucoup aidé étant lui aussi passionné par l’Histoire de nos soldats. Je pense que le succès de l’exposition tient du fait qu’elle soit consacrée aux poilus de Montracol qui ont encore des descendants dans la commune.” “je remercie toutes les familles qui nous ont prêté ces documents bouleversants” a-t-il ajouté. Le film « Apocalypse » accompagnait les visiteurs.


Exposition qui reste jusqu’à fin décembre dans la salle du conseil à la mairie pendant les heures d’ouverture du secrétariat.

ASSEMBLEE GENERALE CLUB SOLEIL D’AUTOMNE

Après les remerciements d’usage, Marc Chevrel, président du club soleil d’automne a donné la parole à Daniel Havet pour le compte rendu moral et à Germaine Stéphan pour le compte rendu financier, tous deux approuvés à l’unanimité. Le club dynamique, fort de ses 60 adhérents, se porte bien, .  Pour la prochaine saison les nombreuses activités sont reconduites . Une section “marche” est proposée. La parole a été ensuite donnée à Jean Merle pour la présentation du livre : « Un duel entre ciel et terre » qui raconte l‘histoire des organisations professionnelles agricoles du Sud-Est et de l’Ain et les rivalités qui les ont opposées tout au long du XXème siècle, religieuses et politiques. Comme chaque fois Jean Merle a su captiver son auditoire.

MARPA: Conférence sur l’agriculture d’autrefois à nos jours

 Cette semaine c’est Patrick Huet écrivain et poète lyonnais amoureux de la nature, connu pour ses  périples le long des fleuves entièrement à pied de leur source à leur embouchure qui est venu présenter photos et anecdotes. Thème qui ne pouvait qu’intéresser les résidents, témoins en majeure partie,  de cette évolution et même révolution. Dans l’assemblée c’est à qui fait son petit commentaire : » je me souviens, le 1er tracteur, je me souviens les bœufs qui tiraient la charrue, je me souviens mes 17 biquettes… Pas forcément de la nostalgie plutôt la fierté d’avoir été acteur de cette évolution !


FLEURISSEMENT

Les bénévoles ce jeudi 8 novembre étaient accueillis à la mairie par le maire et son adjointe pour faire le point sur le fleurissement de la commune. Bilan 2018 et prévisions 2019 étaient à l’ordre du jour en présence de François et Steve employés à la commune. Chacun de se féliciter d’avoir une commune fleurie et agréable, le maire insistant sur le travail discret mais si efficace des bénévoles, leur a adressé de vifs remerciements. Steve quant à lui a été chaleureusement remercié  pour le travail paysager qu’il accomplit dans la commune; travail de qualité étant personnellement un amoureux des fleurs… Maintenant il faut penser aux décorations de Noel…

 


Tournée des conscrits

Ils sont jeunes, beaux, sympas et…

donnent de leur énergie et de leur temps pour que perdure la tradition des “conscrits” dans le village. Depuis début octobre le samedi vous pouvez les voir dans les chemins ou les entendre frapper à votre porte. Ouvrez et acceptez la brioche, ils viennent pour vous connaitre et discuter un peu avec vous, faire en sorte que le village vive!

_______________________________________________________________

Halloween avec Mont’sou

Pour une 1ere c’est plutôt une réussite pour Mont’sou !

En effet rendez-vous était donné mercredi soir à tous les enfants du regroupement pédagogique pour faire le tour du village la nuit tombée. Sur place il y avait séance de maquillage et décoration de sacs à bonbons. Certains sont arrivés déjà« méconnaissables » ; Grands et petits, après une très bonne récolte auprès des habitants, ont apprécié l’apéritif…


Une conteuse à la bibliothèque intercommunale

“quand j’étais gosse dans mon village, un vieux bonhomme bougon le père Dumas, faisait peur aux enfants ” c’est ainsi que Sylvie Delom chanteuse, musicienne, auteur, metteur en scène, comédienne commence ses ” contes de la montagne” devant des enfants de Montracol Montcet et Vandeins, captivés et fascinés. Cette professionnelle de l’atelier du Réverbère d’Ambérieu-en-Bugey, n’a pas eu de mal à faire participer la trentaine d’enfants et leurs parents à son « histoire » et à les tenir en haleine pendant 1heure 30. accompagnés par sa guitare ou sa guimbarde ils chantaient ou répliquaient à ses questions. Un spectacle des plus vivants! Même les bénévoles organisatrices sont tombées sous le charme de la conteuse. Cet après-midi qui restera un “fabuleux”souvenir s’est terminé par un gouter confectionné par les bénévoles.


Une chasse aux œufs ensoleillée

Le village était bien animé ce dimanche matin et les cris joyeux des enfants s’entendaient loin à la ronde. Il faut dire qu’ils étaient 120 inscrits accompagnés par les parents ou grands-parents Munis de petits paniers, les enfants couraient dans tous les sens à la recherche des 10 noix colorées et de la noisette ! Tout cela s’échangeant bien entendu en fin de cueillette contre les petits sachets de poissons en chocolat… Tout comme le soleil, l’excitation était au rendez-vous. « Nous sommes vraiment satisfaits du succès de cette manifestation » ont précisé Johanna Blanc et Willy Buat présidents du sou des écoles de Montcet Montracol organisateurs de la manifestation. « En parallèle nous avons vendu environ 250 barquettes de tartiflettes et le bar a bien fonctionné » ont-ils ajouté. De quoi être sereins pour le financement des loisirs scolaires à la prochaine rentrée…


Les enfants dans l’univers magique du cirque

Trois mois de préparation pour les enfants de Montracol, Montcet, Vandeins scolarisés à Montcet en CE1 et CE2 pour offrir aux parents, amis et autres écoliers un spectacle tout en couleurs, ludique et artistique. Magnifique spectacle riche de fantaisie et d’onirisme où ces artistes en herbe ont pris beaucoup de plaisir à jongler, à faire de l’équilibre, à sauter, marcher sur un fil, applaudis comme il se doit par un public conquis et enthousiaste. Le bonheur illuminait les yeux des petits artistes. Ce projet financé par le sou des écoles est une totale réussite.