Banquet des classes

Vie communale

Le banquet des classes: 115 convives et du stress pour les conscrits

Chaque année le samedi de Pâques le village s’anime. Le char est décoré, les banderoles et les ballons tricolores donnent un air de fête. Le soleil est là pour accompagner les jeunes conscrits au monument aux morts où la tradition veut qu’une gerbe soit déposée. Ensuite le tracteur de Philippe les emmène à la salle polyvalente; les autres « classards » de 3et 8 suivent . Commencent alors les séances photos Et c’est ensuite la ruée vers la salle où les conscrits se

mettent immédiatement derrière le bar Cette année ce sont 115 convives qui sont heureux de se retrouver, anciens et nouveaux habitants pour partager le repas . Sans oublier les 10 ans invités au gâteau. Ambiance assurée une

grande partie de la nuit. Et le lendemain dimanche dès 18 heures de nombreux habitants sont venus déguster les crêpes préparées le plus souvent par des parents très impliqués. « C’est lourd pour des jeunes de 18-20 ans d’organiser une telle manifestation. C’est beaucoup de temps et de stress, heureusement, ça y est ils vont pouvoir décompresser » confiait une mère de conscrit. « Oui c’est un gros investissement mais il faut conserver cette coutume » rajoutait un père.